30/07/2006

Michel Drucker Experience

Quel bon poste pour un dimanche après-midi ! Sauf que c'est pas la peine d'allumer sa télé car Michel est en congé. Les Michel dont on parle ici ne sont pas en congé, eux. Non puisque le groupe belge faisait la première partie sur la scène Rapsat dimanche dernier. De toute façon le groupe au nom étrange n'a pas été lancé par le présentateur. On peut déjà être content qu'ils n'aient pas été inspirés par Lagaff ou Dechavane. Non ils ont pris le plus posé, et politiquement correct, des présentateurs français. Pourquoi ... ça c'est dans l'interview. Alain Pire le leader du groupe a fait une thèse de doctorat sur l'anthropologie de la musique psychédélique britannique. Ceci explique cela, car on a régulièrement l'impression qu'il a du mal à séparer musique pure et ses recherches scientifiques. Il en sort un maelstrom de sons divers dont le mélange est parfois incongru mais toujours inédit. Les très mélodiques "La ville en dort" et "Seul en vie » ont déjà conquis les ondes au point que ce groupe pourrait se faire entendre même chez le vrai, l'unique, Michel Drucker. D'ailleurs si tu nous lis ...

16:23 Écrit par Francofolies: des interviews exclusives des francofolies rien que pour vous dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francofolies, 2006, michel drucker experience |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.