28/07/2006

Jamait

Béret sur la tête on est limite à la recherche du saucisson...

 

Une bonne bouille de franchouillard, d'ailleurs ce n'est pas par hasard qu'il fut lancé par Patrick Sébastien. Mais attention ici point de moqueries. Qu'on aime, ou qu'aime pas le présentateur à la coiffure discutable, ça n'entache en rien le talent de l'artiste qui nous concerne. Le chanteur saltimbanque et écorché, nous propose des chansons agréables et sans prise de tête qui s'écoutent avec le sourire au lèvre. Son rock musette a déjà plu à pas mal de monde car il y a quelques semaines il fit un passage remarqué dans le top 50 français avec son 2ème album le coquelicot.  Comme quoi, avec le succès comme pour le reste, il ne faut jamais dire jamait.

 

16:51 Écrit par Francofolies: des interviews exclusives des francofolies rien que pour vous dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : francofolies, 2006, jamait |  Facebook |

Commentaires

ta présence déborde d'absence Quel dommage, quelle injustice que seuls quelques petites dizaines de milliers d'âmes privilégiées ne ressentiront le "frisson dimanche"... Que ton bienfaiteur fasse donc quelque chose pour relancer ton premier CD ! ! ! Le contenu de "de verres en vers" ne peut pas manquer de plaire, par sa variété de sentiments qu'il inspire, par la richesse de ses textes, la générosité de sa musique... allez Yves...BON VENT !464TK

Écrit par : ACHILLE | 16/07/2007

Les commentaires sont fermés.