25/07/2006

Yel

Incontournable sur la scène pop-rock francophone, la formation, est l'une des rares à nous servir du rock en français et non à la française. C'est plus qu'une subtilité de langage tant les sonorités diffèrent d’un groupe comme Téléphone ou Indochine. Jean-Christophe Van Achter et son groupe, récemment modifiée avec la venue de Watch (Pascal, l'un des membres de Yel, ayant choisi de quitter le groupe), nous présente " Electrophone", leur dernier opus en date. Nouveau membre, nouveau son car l’album est nettement plus électro que les deux albums précédents. Yel marie néanmoins, comme à son habitude, un rock soutenu et énergique avec des textes de son cru. C'était un peu les chouchous du public spadois. Et le groupe le leur a bien rendu en proposant une prestation énergique et généreuse.

15:30 Écrit par Francofolies: des interviews exclusives des francofolies rien que pour vous dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yel, francofolies, 2006 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.