22/07/2006

Aldo Granato

Encore un homme, un vrai. Avec son parti pris original, de mélanger accordéon et musique électronique, le moins que l’on puisse dire c'est qu'il sort du lot. Mais ce n'est pas pour autant un débutant: il faisait déjà la première partie de Noa il y plus de 10 ans et s'est produit sur scène avec "François Pirette". Amalgamer le désuet et l'ultra moderne il fallait oser! Pari gagnant car ce soir c'est lui qui ouvre la soirée ultra complète de chez complète avec Raphaël en tête d'affiche. Bref à l'opposé du bal musette.

02:23 Écrit par Francofolies: des interviews exclusives des francofolies rien que pour vous dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 2006, aldo granato, francofolies |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.