14/07/2006

un peu d'histoire

Ce grand moment de musique française est né dans la tête de Jean-Louis Foulquier à La Rochelle, en France juste en face de l’île de l’Oléron (mais oui : les huîtres). Le succès grandissant de l’événement encourage Pierre Rapsat et Jean Steffens ( qui souhaitaient déjà monter un grand festival international ) à monter sur Paris afin de rencontrer l’homme. Visiblement la soirée fut des plus constructive car la machine est désormais en route. Foulquier s’étant largement inspiré pour ses premières francos, du festival de chanson française à Spa (qui avait, à l’époque, une véritable renommée), on peut parler sans jeux de mot vaseux d’un retour aux sources. Et pour enchaîner : Ce cercle n’a rien de vicieux car cela fait 13 ans que les notes font bouillir Spa.

15:06 Écrit par Francofolies: des interviews exclusives des francofolies rien que pour vous dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : francofolies |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.